La conservation des aliments en Camping : 7 conseils incontournables

La saison du camping est synonyme de convivialité autour du feu ainsi que de moments mémorables en plein air. Cependant, pour éviter à tout prix les pertes alimentaires, quelques astuces judicieuses sont à suivre pour une conservation efficace des provisions. 

Une glacière de qualité et garante de fraîcheur

La pierre angulaire de cette quête contre le gaspillage alimentaire en camping est une glacière de haute qualité. En effet, elle doit non seulement préserver la fraîcheur de vos aliments, mais également se refermer hermétiquement. En outre, il est même recommandé d’utiliser un thermomètre pour assurer le maintien de la température interne en dessous de 4°C.

Cela peut vous intéresser : Découvrir saint barthélémy : guide essentiel

Pour obtenir plus de détails sur les glacières de camping, cliquez ici 

Le choix judicieux de la glace                                                                            

Lorsque vous faites vos provisions pour le camping, privilégiez les blocs de glace solides plutôt que la glace concassée. Cette astuce prolongera ainsi la durée de conservation de vos aliments. Vous pouvez également opter pour des blocs de glace en cube ou congeler de l’eau dans des contenants de 4 litres. Cela évite que votre glacière ne se transforme en piscine et offre également une source d’eau potable lorsque la glace fond.

Sujet a lire : Quelle restauration rapide choisir lors de votre sortie en famille ?

L’art de prévoir les quantités

Évitez le gaspillage en ne prenant que la quantité d’aliments que vous prévoyez de consommer. Effectivement, emporter un paquet entier d’un aliment sans plan détaillé pourrait se traduire par des restes non désirés. Au final, planifiez vos repas avec soin et respectez alors les quantités nécessaires.

Contenants hermétiques à la rescousse

Emballer vos aliments dans une pellicule plastique dans la glacière pourrait se révéler une catastrophe en devenir. Par exemple, les jus de viande et autres liquides pourraient contaminer l’ensemble de vos provisions. Pour éviter ce scénario, optez alors pour des plats ou des sacs hermétiques qui garderont vos aliments en sécurité et isolés. 

La congélation préventive

Pour maximiser la fraîcheur de vos viandes, envisagez d’emporter vos viandes encore congelées. Cela réduit ainsi le risque de contamination et vous assure que vos repas resteront bien frais tout au long du séjour.

Les ingrédients non périssables à l’honneur

En outre, moins vous emportez d’aliments périssables, moins vous risquez de subir des pertes. Privilégiez donc les produits qui peuvent être stockés à température ambiante, comme : 

  • des conserves de thon
  • des boissons de soja individuelles
  • des sauces en conserve
  • des préparations à crêpes sèches

De plus, avec un peu d’ingéniosité, vous pouvez même concocter des repas équilibrés et délicieux.

L’emplacement stratégique de la glacière

Pendant la journée, évitez de laisser votre glacière sous les rayons ardents du soleil. Certes, cela risquerait de la réchauffer. Par ailleurs, pendant la nuit, rangez-la de préférence dans votre véhicule ou sous un banc pour la protéger des visiteurs indésirables.